skip to Main Content

Podcast de Denis le permaculteur – Au secours y a la Piéride du chou

Podcast de Denis le permaculteur – Au secours y a la Piéride du chou

Aujourd’hui on parle de la Piéride du chou, comment vivre avec, l’ éviter, etc…

Si vous cultivez des choux, quelle que soit leur variété (chou pommé, chou-fleur, brocoli…), ou encore des navets, vous allez certainement avoir des pontes de piéride.

Ses plantes-hôtes sont :

  • chou pommé, chou frisé, chou de Bruxelles, chou-fleur, brocoli…
  • et aussi les navets, le cresson, le colza, les crucifères sauvages et la giroflée.

La Piéride du chou (Pieris brassicae) est une espèce d’insectes lépidoptères de la famille des Pieridae de la sous-famille des Pierinae et du genre Pieris.

Idée 1 : favorisez la présence de prédateurs naturels

Les coccinelles, les libellules, les carabes, les chrysopes, les guêpes parasites et certaines punaises sont des prédateurs naturels de la piéride.

Vous les attirerez en favorisant la biodiversité dans votre jardin : haies champêtres, prairie fleurie, abris à insectes, pas de traitements chimiques…

Idée 2 : cultivez des plantes compagnes

Certains végétaux éloignent les piérides:

  • Légumes : tomate, céleri, ail, épinard, fenouil.
  • Aromatiques : tanaisie, absinthe, thym, romarin, menthe, sauge, verveine, mélisse.

Idée 3 : installez un filet protecteur

Mis en place dès l’apparition des piérides du chou au printemps, un filet anti-insecte.

Idée 4 : pulvérisez des purins ou infusions

Pour dissuader la piéride de pondre ses œufs sur vos choux, pulvérisez du purin de tomate non dilué ou de l’infusion de tanaisie non diluée :

  • Commencez dès que les papillons apparaissent au printemps.
  • Poursuivez tous les 5 à 7 jours pendant la période de vol des papillons.

Idée 5 : utilisez des astuces traditionnelles

Sur et entre les légumes, étalez des plantes répulsives telles que :

  • des branches de genêt ou de thuya ;
  • des feuilles de fougère ou de tomates

Idée 6 : pulvérisez du purin d’absinthe

Dès l’éclosion des chenilles, pulvérisez du purin d’absinthe dilué à 10 %

  • le soir, ou tôt le matin.
  • Renouvelez plusieurs fois à 4-5 jours d’intervalle.
Podcast de Denis le permaculteurAu secours y a la Piéride du chou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top