skip to Main Content

Les principes fondateurs de l’Holisticulture

  1. Les principes fondateurs de l’Holisticulture

    L’Holisticulture fonde ses principes sur la pensée holiste qui tend à expliquer un phénomène comme étant un ensemble indivisible contrairement à la pensée réductionniste habituelle qui l’explique en le divisant en parties.

    Cette approche holiste permet de mieux percevoir les interactions entre les êtres vivants et le reste de l’écosystème dont ils font partie.

    Deux postulats illustrent l’holisme écologique :

    • Changer tout élément affecte à terme le système
    • Changer le système affecte à terme tout élément

    Chez Loessence, forts de notre expérience, et en tant que gardiens de la Terre, nous nous inscrivons dans cette philosophie holiste.

    C’est pourquoi nous avons fait le choix d’élaborer une méthode de culture novatrice : l’Holisticulture, appelée aussi la culture holistique.

    Nous relevons le défi d’amener chacun d’entre vous à devenir des funambules du sol vivant.

    L’ensemble des actions développées par notre centre de formation est là pour vous aider à changer de paradigme. Nous vous accompagnons pas à pas dans le lâcher-prise horticole.  Notre objectif est que vous puissiez cheminer vers le point d’équilibre vous permettant de vous poser pour admirer l’harmonie naturelle de la vie et vous inscrire dans sa démarche d’abondance.

    Nous vous livrons d’ors et déjà les 10 principes qui fondent l’Holisticulture.

    1. En tant que funambule, agis de sorte que ton sol soit le plus vivant possible.
    2. La terre possède en elle tous les outils nécessaires, ne travaille pas le sol.
    3. Pour préserver le précieux équilibre du sol, le paillage des parcelles cultivées est primordial (avec du foin, de la paille,…)
    4. L’harmonie du sol vivant est fragile, n’arrose pas, laisse faire…
    5. Favorise toujours la diversité, travaille tes parcelles en association holistique.
    6. Inscrits-toi dans TON écosystème, privilégie la biodiversité et cultive des variétés végétales locales.
    7. Respecte ton sol vivant, n’utilise jamais de pesticides.
    8. Laisse à ton sol vivant le temps dont il a besoin, n’utilise jamais d’engrais.
    9. Chaque élément à son importance et doit avoir sa juste place, n’utilise jamais de fongicides ni d’herbicides.
    10. Si tu es le gardien de grandes surfaces ou si ton sol en a besoin, mets en place une couverture végétale.

Mais qui je suis ?

Denis, formateur en permaculture, maître composteur et éducateur pour l’environnement.

Diplômé du BPJEPS « Développement durable »

Diplômé maître composteur réseau Jean PAIN,

je possède plus de 15 ans de pratique en animation sociale et environnementale, pour diverses structures (Ville de TORCY (77), FOCEL, Ligue de l’enseignement…).

Plusieurs fois mentionnée dans la press (La maison écologique, permaculture magazine…)

J’ai, en plus de mes diplômes, diverses formations à mon actif :

Formation design en Permaculture
Formation conception de bâtiment bioclimatique

Formation en survie
Formation plante sauvage et comestible
Formation au premier secours PCS1

Back To Top