skip to Main Content
Pourquoi Devrais-tu Utiliser Du Foin à La Place De La Paille Dans Ton Potager ?

Utilise du foin à la place de la paille dans ton potager

Utilise du foin à la place de la paille dans ton potager

Dans cet article, je ne vais pas te parler de la meilleure manière pour pailler une parcelle.

C’est éventuellement un sujet que je pourrais traiter dans un prochain article.

Non, je voulais te parler de la matière même du paillage.
Plus précisément, quel serait le type de matières à utiliser sur tes parcelles.

Traditionnellement, la paille de blé est très largement utilisée.

Pourquoi devrais-tu utiliser du foin à la place de la paille dans ton potager ?

Ce qui est logique,

C’est facile à trouver ;
Pas encore trop chère ;
Et sa décomposition complète suffisamment longue pour ne pas la remplacer tous les quatre matins.

Bien sûr, tu as d’autres types de paillage possibles.

Comme la paille d’orge (qui est assez intéressante aussi, mais moins facile à trouver.)

Les feuilles mortes, qui présentent le souci de ne pas être disponibles à l’année et d’une décomposition plutôt aléatoire, surtout si elles ne sont pas broyées.

Le fameux BRF, loin d’être facile à trouver et qui a une application très spécifique dans le rééquilibrage des terres fortement minéralisées. Et de ce fait ne doit pas être employé à la légère.

Qui suis-je

Je suis Denis, chercheur en holisticulture et formateur, maître composteur et éducateur pour l’environnement.

Diplômé du BPJEPS « Développement durable »
Diplômé maître composteur réseau Jean PAIN,
je possède plus de 15 ans de pratique en animation sociale et environnementale, pour diverses structures (Ville de TORCY (77), FOCEL, Ligue de l’enseignement…).

Plusieurs fois mentionnée dans la presse (La maison écologique, permaculture magazine…)

J’ai, en plus de mes diplômes, diverses formations à mon actif :

Formation design en Permaculture,
Formation en maraîchage pro,
Formation conception de bâtiment bioclimatique,
Formation en survie,
Formation en science naturaliste,
Formation plantes sauvages et comestibles,

Bon, la liste est loin d’être exhaustive, mais elle me permet de poser les bases.

Aujourd’hui, je souhaitais te présenter l’usage du foin au potager.

Je vais commencer pour te présenter les bases.

Le paillage a plusieurs fonctions.

La première crée un couvert qui permet à la faune d’avoir les conditions de vie idéale. Cela permet aux plantes d’avoir une humidité satisfaisante pour leur développement.

Mais il y a un usage tout aussi important : la mise en équilibre.

Pourquoi devrais-tu utiliser du foin à la place de la paille dans ton potager ?

Je t’explique en quelques mots.

Le sol présente une certaine chimie, entre le NPK,PH, les teneurs en calcium (CaO), acide phosphorique (P2O5), potasse (K2O), magnésie (MgO)…

Je ne vais pas te faire la liste complète ici. Et, en parallèle, une vie du sol complète qui est directement influencée par cette chimie du sol.

Le tout recherchant à être sur un point d’équilibre souvent instable et précaire.
La magie du truc se situe là :

Il s’agit de la décomposition organique. C’est la base de ce qui sera le compost, et à la fin le fameux humus.

Et, pour ce faire, surtout dans le premier stade bactérien, il est nécessaire d’avoir un mélange équilibré de matières dites sèches « les matières fortement carbonées » et de matières dites humides « les matières fortement azotées »

Le rapport d’équilibre se situe entre 25 et 35
Ce qui correspond au fameux rapport C/N
C=carbone
N=azote

Pourquoi devrais-tu utiliser du foin à la place de la paille dans ton potager ?

Une vidéo présente sur ma chaine youtube

Ce qui veut dire que le nombre de parts (dont la mesure peut être le litre ou le kilo ou toute autre chose) doit arriver à un résultat compris entre 25 et 35

Bon, je te l’accorde, à ce stade-là c’est un peu technique.

Et c’est justement pour cela qu’il est important d’aller vers une matière qui est déjà équilibrée.
Comme cela pas besoin de faire ce fameux calcul.

Le foin a un rapport C/N compris entre 25 et 32.

Pile-poil dans la tranche comprise entre 25 et 35.
En comparaison, la paille de blé est comprise entre 120 et 150.

Et là, tu viens de comprendre que la paille est trop haute.
C’est la raison pour laquelle il faut lui ajouter des parts de C »matières azotées » afin de retrouver l’équilibre compris entre 25 et 32. Tu me suis ?

Avec le foin ce n’est pas la peine, l’équilibre est déjà là.

Et ça rend son utilisation plutôt facile.

Pourquoi devrais-tu utiliser du foin à la place de la paille dans ton potager ?

Ça va aussi te permettre de n’utiliser que du foin. Même si je te conseille fortement un compostage de surface avec des matières azotées afin d’enrichir le mélange.

Les matières carbonées supplémentaires pourraient provenir de brindilles et feuilles d’arbre sèches.

Mais, de base, le foin contient déjà tous les éléments nécessaires au bon équilibrage de ton sol.

De plus il retient parfaitement l’humidité, bien mieux que la paille d’ailleurs.

Et il contient de bien meilleures cachettes pour toute la petite faune.

Mais du coup, le foin a-t-il des défauts ?

Une vidéo présente sur ma chaine youtube

Oui, comme toute chose, le foin a aussi des défauts. Je vais te lister les principaux :

Le prix est plus cher que la paille, environ 5 euros la petite botte

Son approvisionnement plutôt aléatoire. Oui, tu as des endroits où, pour trouver du foin, faut clairement changer de département voire de région. Ce qui peut être complexe dans une idée de circuit court.

Et, depuis quelque temps, les agriculteurs qui proposent du foin n’acceptent pas de le vendre si son usage n’est pas pour de l’élevage. Car les sécheresses successives ont rendu la production du foin assez faible, et les agriculteurs préfèrent un usage en priorité pour l’alimentation des animaux.

Après, il arrive qu’ils possèdent du foin non utilisable pour les animaux, mais les quantités, tu te doutes, sont très faibles.

Et, pour finir, vu que le foin est une matière plus fine par rapport à la paille, elle se décompose plus vite. Du coup, soit tu en remets plus souvent (ce qui peut être compliqué en milieu de saison ) soit tu en mets plus.

La hauteur que je recommande pour le foin est autour de 35 à 40 cm, avec un apport juste avant les grosses gelées d’hiver. Et un autre juste avant les grosses chaleurs d’été.

En conclusion, le foin est une matière excellente pour un usage au potager, tant que tu arrives à en trouver à un prix raisonnable et en quantité suffisante.

Denis Loessence

Reçois 85% de mes meilleures méthodes pour avoir un potager au naturel :

Reçois plusieurs mail par semaine bourré d’infos :

Tu vas recevoir gratuitement chaque semaine des contenus textes, des formations gratuites, des tutos audios et vidéos, rempli d’astuces pour 

apprendre à jardiner, être autonome et changer de vie.

Les emails sont 100% gratuits. Tu peux te désinscrire à tout moment.

Tes informations sont 100% sécurisées et ne seront partagées avec personne.

Infos confidentialité :

Si vous choisissez d’entrer votre adresse e-mail sur cette page :
Vos données personnelles ne seront utilisées que pour vous faire parvenir des messages d’information.
Vous pourrez à tout moment utiliser le lien pour vous désincrire qui figure au bas de chaque message. Vos données sont stockées jusqu’à votre désinscription.
Les données recueillies sur cette page sont stockées par le sous-traitant GetResponse, dont la politique de confidentialité est disponible ici.
Vous n’avez aucune obligation de vous inscrire sur cette page pour pouvoir commander la formation.
Vous pouvez consulter ici notre Politique de Confidentialité et Conditions Générales.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top