skip to Main Content

Comment alimenter nos poules suffisamment en hiver ?

L’alimentation des poules en hiver tout un programme

Il serais dommage, de penser que pendant l’hiver nos poules ont les memes besoins qu’en été.
Car alimentation des poules en hiver est indispensable.

En hiver les besoins alimentaires des poules sont très importants car leurs corps luttent contre le froid, surtout s’il s’agit d’un froid humide.

L’apport en eau est aussi important, il faut bien sûr continuer à donner des apports en eau. La particularité sera de mettre cette eau hors gel bien sûr. Compter 3 à 4 litres d’eau par jour pour 10 poules.

Les apports devront être plus riches en protéines et en vitamines.
Cela leur permettra d’éviter des carences et de reprendre en douceur leur
ponte une fois l’hiver passé.

alimentation des poules en hiverLa consommation des poules à l’année.

Une poule consomme environ 37 kg de nourriture par an.
Voici une liste d’aliments adaptés pour vos poules:

Les fruits : Abricot, Ananas, Banane (sans la peau),
Cerise, Figue, Fraise, Framboise, Fruits secs, Groseille, Nectarine,
Pêche, Pomme, Poire, Raisin.

Les légumes: Asperge, Aubergine, Betterave, Brocoli, Carotte cuite, Chou / Chou-fleur, Concombre, Courge, (avec les graines, sans la peau) Courgette (avec les graines, sans la peau), Haricot, Melon, Pois, Pomme de terre cuite (et surtout sans peau), salade.

Attention toutefois, certains aliments peuvent être dangereux pour vos poules : les épluchures de pomme de terre crue, de courgette, de tomate : elles contiennent, de la solanine.
Aussi le sel en grande quantité, la chair de l’avocat, les feuilles de rhubarbe, le sucre (bonbons, chocolat, gâteaux…).
Et pour finir, la viande de volaille (cela semble logique lol).

Le « grit » est un mélange de gravier, de sable et quelquefois d’écailles
d’huître qui permet aux poules de broyer les aliments, car je le rappelle, elles n’ont pas de dents. C’est aussi important pour les apports en calcium.

Le diamètre doit être grand, maximum de 5mm. Compter 300 à 500g de grit par an et par poule.

"alimentation des poules en hiver" Coucou de malineAlimentation des poules en hiver, les recettes :

Pour une bonne alimentation des poules en hiver, le menu idéal pour que les poules soient en bonne santé pendant cette dur périodes est un mélange entre graines et pâtées.
Je préconise du 50/50 pour les pondeuses.

Le menu idéal pour que les poules soient en bonne santé pendant cette dure période est un mélange entre graines et pâtées.
Je préconise du 50/50 pour les pondeuses.

 

alimentation des poules en hiver Voici une recette hivernale :


Mélange de grains: Maïs concassé 1 kg, avoine 0,5 kg, blé ou orge 0,5 kg

Mélange pour concevoir une pâtée: Farine de maïs 1 kg, restes de cuisine 0,5 kg, son 0,5 kg, verdure 0,5 kg

 

Pour les poules de chair voici un exemple de recettes à des fins
d’engraissement. Cela peut être aussi utilisé sur des poules pondeuses si on constate un amaigrissement.

1ère semaine: Pomme de terre cuite 9 kg, farine d’orge 0,60 kg, restes
animaux 0,15 kg, Trèfle haché 0,10 kg, Lait écrémé 0,15kg.

Pendant 4 à 8 semaines : Farine de maïs 1,60 kg, Pomme de terre cuite 3,60 kg, tourteaux 0,50 kg, salade hachée 0,50 kg, Lait écrémé 0,20kg.

Dernière semaine: Farine de maïs 1,60 kg, farine d’orge 1,60 kg, lait caillé 0,60 kg, Lait écrémé 0,20kg

Veillez sur vos poules en hiver, surveillez leurs pattes, je passe souvent un hydratant non toxique (graisse de coco par exemple) afin de les protéger du gel.

C’est clairement une saison où il faut être attentif, car le grand froid peut leur être fatal.

Cela passe bien sûr par un poulailler bien isolé dans lequel il n’y a pas de courant d’air.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.

Cet article a été rédigé par Denis loessence du blog loessence permaculture. Si vous souhaitez en apprendre plus sur la permaculture, nous vous invitons à aller découvrir son site.

 

denis loessence

Qui suis-je »

Je suis Denis, chercheur en holisticulture et formateur, maître composteur et éducateur pour l’environnement.

Diplômé du BPJEPS « Développement durable »
Diplômé maître composteur réseau Jean PAIN,
je possède plus de 15 ans de pratique en animation sociale et environnementale, pour diverses structures (Ville de TORCY (77), FOCEL, Ligue de l’enseignement…).

Plusieurs fois mentionnée dans la presse (La maison écologique, permaculture magazine…)

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top